Saison 2008 - La bonne planque

La bonne planque

Pièce de théâtre de Michel André
Synopsis
Émile et Fredo sont deux truands qui viennent de commettre un vol à main armée dans une banque parisienne. Pour échapper à la police, Émile, accompagné de son amie Lulu, se réfugie dans l’appartement d’un paisible fonctionnaire du ministère de l’Agriculture. « Je me suis renseigné, c’est un cornichon ! » disait Émile.

Le cornichon en question n’est autre qu’Antoine Perrin, fonctionnaire au Ministère de l’Agriculture et musicien amateur du groupe « Les joyeux colibris ». Afin d’éviter que le maître des lieux reçoive un coup sur la cafetière, Lulu se propose de le vamper. Elle est ensuite contrainte de s’incruster chez Antoine, car l’immeuble est surveillé et il est impossible d’en sortir avec le butin… Elle en devient finalement amoureuse… Entretemps, s’interpose la maîtresse d’Antoine, Fernande, une virago qui n’est qu’autre que la femme de son meilleur ami, l’inspecteur de police Péquinet.